Les os composant notre squelette se rejoignent au niveau des articulations. Certaines d’entre elles sont fixes comme les os du crâne, tandis que d’autres sont semi-mobiles comme celles de la colonne vertébrale.

Mais il y a aussi les articulations très mobiles qui se trouvent au niveau des membres, dont le genou, le coude et les doigts. Les forces impliquées par les activités physiques entraînent souvent des douleurs articulaires. Afin de prévenir et de soulager ces dernières, il existe aujourd’hui diverses astuces permettant d’améliorer la mobilité des articulations. Zoom dans cet article.

Douleurs articulaires : l’efficacité du collagène marin

Le sport est excellent pour la santé. La pratique régulière d’une activité physique apporte de nombreux bénéfices, pour ne citer qu’une bonne condition physique et la prévention de bon nombre de maladies.

Bien que cela présente de nombreux avantages, la pratique du sport peut engendrer des petites douleurs articulaires avec le temps. Pour autant, ce n’est parce que vous ressentez des douleurs que vous ne devez plus vous mettre au sport.

Au contraire, il est vivement recommandé de continuer à mobiliser vos muscles pour éviter ces désagréments. Pour vous aider à prévenir ou à apaiser vos douleurs articulaires, il existe aujourd’hui des compléments alimentaires fiables et efficaces, notamment le collagène marin.

Pour en savoir plus sur l’efficacité de ce complément alimentaire, vous pouvez consulter des sites spécialisés en ligne et découvrir des produits pour une alimentation saine, la nutrition sportive, la nutrition santé ou encore la nutricosmétique.

Le collagène marin est l’un des compléments alimentaires les plus utiles pour la santé. Se présentant sous forme de poudre ou de gélules, ce type de collagène provient du poisson. Il s’agit d’un antioxydant puissant.

 

Il est prisé pour sa haute absorption et biodisponibilité en raison de la petite taille de ses particules. La dose journalière conseillée est de 10 g minimum. Le collagène marin est surtout connu pour son action anti-âge et son effet raffermissant, donc pour ses bienfaits sur la peau.

Il contribue également à la santé des os en augmentant la densité osseuse. Il soulage l’arthrose grâce à son effet anti-inflammatoire. Il aide donc à retrouver un confort articulaire et à former de nouveaux tissus conjonctifs pour optimiser la cicatrisation d’une plaie.

D’autres conseils pour prévenir les douleurs articulaires

Peu importe l’âge, les articulations ne sont pas toujours résistantes. Avant de commencer une activité sportive, il convient de bien vous échauffer. Cette étape est indispensable et il s’agit d’une précaution cardio-pulmonaire et une mobilisation articulo-musculaire.

Les échauffements permettent aux muscles de commencer leur effort en douceur. Ils assurent en outre de meilleures performances et diminuent le risque de blessures. Pour cela, il est conseillé de dissocier échauffement spécifique et échauffement général.

Pour éviter les douleurs articulaires, il est conseillé d’adapter votre activité sportive à votre capacité physique et à votre niveau.

Une personne sur trois souffre de douleurs articulaires. Les seniors sont surtout les plus exposés à ce problème. Puisque les activités physiques sont indispensables pour garder la forme et avoir une bonne hygiène de vie, il est nécessaire de ne pas les négliger.

Si, après les entraînements, vous ressentez des douleurs au niveau de vos muscles, il est conseillé d’appliquer une poche de glace sur les endroits concernés. Dans le cas de raideurs et de spasmes musculaires, cette astuce est très efficace. Il s’agit de soulager la douleur avec du froid.

Catégories : Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This