Vous ne le connaissez pas forcément mais c’est elle qui vous retient et vous empêche d’avancer.

Nous parlons bien-sûr de la zone de confort. Cette zone dans laquelle on se sent bien et protégé. Cette zone dans laquelle on se sent si bien qu’on a pas envie d’en sortir et c’est là tout le problème !

C’est une question centrale dans le développement personnel dont le principe de base est de changer ses habitudes pour bâtir une vie plus riche et heureuse !

Rappelez-vous :

– Cette annonce pour travailler dans une startup avec un super concept que vous avez finalement réussi pour rester bien au chaud dans votre job ?

– Cette femme ou cet homme que vous n’avez pas osé aborder lors d’une soirée chez des amis ?

– Ce projet d’entreprise qui est dans votre tête depuis 5 ans et que vous n’avez toujours osé lancer ?

– Ce tour du monde que vous rêvez de faire depuis toujours ?

Tous ces projets sont réalisables à une condition : Que vous soyez en mesure de sortir de votre zone de confort. Si vous n’y arrivez pas, votre réussite sera toujours brimée…Il faut absolument croire en soi et c’est plus facile de le faire quand on l’habitude et les capacités de passer outre ses limites !

Lire aussi : Comment réaliser ses rêves, même les plus fous

Pourquoi doit-on sortir de sa zone de confort pour réussir ?

On nous répète souvent que réussir dans sa vie, c’est difficile…Oui mais pourquoi ?

Parce qu’une réussite se construit sur des sacrifices et des risques.

Vous devez sacrifier du temps, risquer de l’argent, vous éloigner (parfois) de vos amis ou de votre famille, remettre en questions vos habitudes de vie.

En bref, il faut se redéfinir…Et cela comporte des risques et surtout AUCUNE garantie.

Voilà pourquoi peu de gens parviennent à passer à l’action.

Pire encore, nous avons une théorie qui complique encore les choses.

Les gens les plus susceptibles de réussir sont ceux qui n’ont rien ou ceux qui ont tout :

– Ceux qui n’ont rien n’ont presque rien à perdre ! Leur situation actuelle est trop difficile à tel point que que ça ne peut pas être pire…Ils n’ont pas 1000 questions à éluder et n’hésitent pas à foncer.

– Ceux qui ont tout, eux, peuvent se permettre de risquer puisqu’ils auront toujours quelque chose. Est-ce difficile de risquer 100’000 euros quand vous en possédez 5 millions ? Pas du tout !

Est-ce difficile de partir faire un tour du monde quand vous vivez de vos investissements immobiliers ? Absolument pas !

En revanche, les personnes qui sont dans la tranche moyenne ont une situation plus ambiguë :

Pas assez confortable pour vouloir désespérément s’en sortir et trop confortable pour être désespérément sacrifiée !

Cette zone de confort finit presque par devenir une sorte de prison rassurante. On a envie d’en sortir mais on s’y sent pas trop mal, du moins, c’est mieux que rien !

Et c’est-là tout le piège !

La confiance en soi joue aussi un rôle important. Si vous avez confiance en vos capacités, le risque que vous prenez à chaque nouvelle opportunité se réduit : Pourquoi cela serait un échec si vous pensez que vous pouvez réussir ?

Nous vous invitons à lire notre guide complet sur la confiance en soi pour avoir plus d’infos mais gardez en tête que plus vous sortez de votre zone de confort, plus votre capital augmente…et plus vous êtes à l’aise pour sortir repousser vos limites…C’est donc un cercle vertueux qui se met place naturellement 🙂

Les techniques pour sortir de sa zone de confort 

Pas de méthode miracle…Cela demande de reprogrammer son cerveau et de développer un nouveau rapport au risque.

Concrètement, il faut s’habituer à repousser ses limites et à prendre des risques. C’est la première attitude à adopter pour espérer un changement durable et conséquent dans sa vie.

En résumé :

– Il faut passer à l’action

– Et faire des choses inhabituelles.

Faire attention à sa santé

Sortir de sa zone de confort peut impliquer quelques sacrifices. Est-ce que vous voyez réussir à le faire en étant fatigué et en n’ayant pas le moral ? Peu probable.

On commence donc par intégrer une routine sportive, à faire attention à son alimentation, à gérer son stress et surtout à bien se reposer (cultivez votre sommeil) !

Se lancer dans un projet professionnel

Que vous soyez salarié ou sans emploi, vous pouvez quand même vous lancer dans un projet professionnel. Cela ne veut pas dire que vous devez engager du capital dans l’immédiat mais simplement commencer.

– Faites une étude de marché

– Contactez des fournisseurs

– Créer un site pour présenter votre future activité

– Contactez vos premiers prospects

Avancer lentement, c’est toujours avancer !

Imaginez si vous aviez commencer votre projet il y a 5 ans…Aujourd’hui, qui sait où vous seriez 😉

Donc n’hésitez pas et lancez-vous ! (encore une fois, vous n’êtes pas obligé de risquer de l’argent tout de suite)

Faites de nouvelles rencontres !

Plus on avance dans notre vie, moins on fait de nouvelles rencontres. Plus jeunes, l’école et les loisirs nous « forçaient » à se faire de nouveaux amis…Et puis avec le temps qui passe, on finit par se trouver un appartement, un boulot et on se fixe dans un cercle social dont on ne sort plus !

Profitez pour vous rendre dans nouveaux bars, restaurants, parcs et faites de nouvelles rencontres !

Si vous avez un(e) collègue avec qui vous vous entendez bien, pourquoi ne pas lui proposer une sortie histoire de nouer des liens plus forts ?

Si la timidité vous bloque, vous pouvez toujours consulter le guide que nous y avons consacré. On donnes plus astuces pour être moins timide...Sachez aussi que plus essaierez, plus vous serez à l’aise !

Expérimentez de nouvelles choses

Chaque nouvelle journée doit être une occasion pour essayer/apprendre de nouvelles choses.

Des choses toutes bêtes comme :

– goûter de nouveaux plats

– emprunter de nouveaux trajets pour se rendre au travail

– faire ses courses à des endroits différents !

Bref, un ensemble de petites choses qu’il faut apprendre à bousculer dans sa routine.

Confrontez sa pensée

Tout se passe d’abord dans la tête…Et les premières barrières qu’il faut repousser, ce sont celles de l’esprit.

En tant que personne, nous avons tous des croyances et des idées…Et si on allait les confronter ?

Pourquoi ne pas échanger avec des personnes qui sont diamétralement opposées sur le plan politique ou idéologique ?

Cela ne veut pas dire qu’il faut changer d’avis ou les faire changer d’avis  mais simplement écouter et ne pas hésiter à remettre en questions certains aspects de sa pensée.

Si vous n’avez pas de personne fondamentalement différente de vous dans votre entourage (vu qu’on a tendance à fréquenter des personnes qui nous ressemblent), sachez qu’il existe beaucoup de forums sur internet ou de groupes facebook qui peuvent vous permette d’échanger avec des personnes de tous les bords !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This