Le stage étant considéré une étape clé de votre formation, le rapport est un document important qui vous permet de faire le compte-rendu de votre expérience en entreprise. Présenté en général lors d’une soutenance, ce rapport permet à vos évaluateurs de prendre connaissance de la structure dans laquelle vous avez effectué le stage, et de vos missions tout au long de son déroulement. Nous vous donnons ici quelques astuces qui vous aideront à mieux organiser vos idées.

La présentation de votre rapport de stage

Pour mériter une bonne note, votre rapport de stage doit être bien structuré, aussi bien dans le fond que dans la forme. Il est donc primordial d’effectuer une bonne présentation, pour que vos lecteurs et évaluateurs n’aient pas du mal à suivre le déroulement de votre pensée.

Vous devez créer une présentation PowerPoint unique, accrocheuse et captivante. Pour vous y aider, des sites tels que www.themepowerpoint.fr mettent à votre disposition plusieurs dizaines de slides pour briller pendant votre soutenance.

Vous avez le choix entre plusieurs thèmes, que ce soit pour l’introduction, les remerciements, le sommaire ou encore les principales missions.

Grâce à des éléments graphiques bien structurés, qui peuvent prendre la couleur que vous souhaitez, vous réaliserez une présentation professionnelle et originale pour faire passer efficacement vos idées.

Avec les modèles au format Word prêts à être utilisés et la table des matières dynamique, vous avez accès à un excellent moyen pour gagner un temps précieux dans votre rédaction.

rapport stage powerpoint

Le contenu de votre présentation

Comme pour toute bonne présentation, vous devez élaborer votre rapport de stage en trois grandes parties que sont l’introduction, le développement et la conclusion. Dans l’introduction, il s’agit de positionner votre travail dans un cadre général. Vous faites une brève présentation de l’entreprise, de l’environnement de travail, de la problématique évoquée et des finalités de vos travaux, pour aboutir sur l’annonce du plan.

Dans le développement, nous conseillons de ne pas reprendre exactement les éléments de votre rapport, puisque les membres du jury ont déjà lu votre travail et l’ont souvent à portée de main. Vous pouvez présenter l’ensemble de vos travaux en veillant à exploiter efficacement le rapport : prendre des points spécifiques du rapport et les approfondir, partir de vos conclusions pour approfondir les solutions préconisées, etc.

Enfin, la conclusion doit toujours rappeler pourquoi vous avez choisi votre sujet et mettre en exergue les apports de votre travail, les limites éventuelles et les prolongements nécessaires.

Les critères d’évaluation

Les critères d’évaluation de votre présentation sont souvent recensés dans une grille qui vous est transmise par votre responsable pédagogique. Dans cette grille figurent la plupart du temps 4 grands critères que sont le fond, la forme, vos aptitudes, et votre comportement.

S’il s’agit d’un mémoire de fin d’études, vous serez également évalué sur d’autres éléments comme le questionnement de départ, la formulation de la problématique, les analyses pratiques, les solutions recommandées et les références théoriques.

Catégories : Monde du travail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This