Comment être heureux  dans sa vie ?

C’est un peu la question à 1 million d’euros…Etre heureux, vivre le bonheur, c’est le projet que nous avons tous.

Et c’est aussi l’idée qui justifie la plupart de nos actions dans notre vie…C’est le cœur même de toutes les méthodes qui touchent de près ou de loin au développement personnel.

On veut un travail qui nous plait et qui nous donne de l’argent pour faire des choses que l’on aime. On veut trouver l’amour pour s’épanouir dans une vie pleine de réjouissances. On souhaite avoir des amis et une famille que l’on aime et qui nous aiment en retour. On veut découvrir le monde, faire des enfants, laissez quelque chose…

En bref, le bonheur est une volonté universelle que nous avons tous en commun.

Dans les faits, peu de personnes peuvent prétendre être véritablement heureuses…

Mais ne soyons pas pessimistes : Nous ne pensons pas que les gens sont malheureux en général…Disons qu’ils sont neutres avec des périodes heureuses et d’autres beaucoup moins.

Et c’est logique : rien ne nous permet d’être vraiment heureux quand on y pense bien.

Quand être heureux devient un exploit

– Une carrière ennuyante, stressante et peu stimulante. Le boulot, on y passe la moitié de notre journée active (sans compter, l’aller-retour pour s’y rendre). Si on a pas la chance d’aimer ce que l’on fait…C’est déjà un premier obstacle au bonheur.

– Une vie de couple chaotique. Le grand amour, on y croit tous et on veut tous y croire. Mais parfois, ça ne se passe pas comme prévu. La vie de couple qu’on s’imaginait passionnée devient routinière. L’amour a laissé sa place à l’habitude et à l’ennui.

– Une vie sociale monotone. Vos amis et votre entourage évoluent dans leur vie. Leur vision change. Ils ont des enfants, une famille, s’en occupent. Fini les années folles où l’on partait en vacances sur un coup de tête et sans argent.

A force, un décalage finit par se créer. On devient de plus en plus frustré, de plus en plus triste. C’est la porte ouverte à la déprime et à la dépression. Le stress du quotidien finit par rendre le tout encore plus infernale.

On peut le dire : Le bonheur doit se conquérir. Pour être atteint, il demande une démarche active de notre part.

Sans effort et réflexion, on peut passer à coté de plusieurs années de bonheur !

Le bonheur est difficile à atteindre parce qu’il est multiple. Il n’y a pas un bonheur mais des bonheurs : être heureux au travail, en amour, avec ses amis, sa famille, sa personne… Et il suffit que le bonheur manque à l’appel dans l’un de ces aspects pour ne pas être pleinement heureux dans la vie !

Imaginez une personne riche, avec beaucoup de succès professionnel, des amis qui l’aiment, mais complètement seul et malheureux en amour…Cette personne sera-t-elle heureuse ? Probablement pas…

Les techniques pour être heureux dans la vie même sans argent

1. Qu’est-ce qui vous rend malheureux ?

Si vous n’êtes pas heureux…Posez-vous la question : Pourquoi ?

Comment mentionné plus haut, plein de choses peuvent pourrir votre situation. Avant de vous y attaquer fermement, faites un bilan.

Prenez tous les événements de votre vie qui se répètent :

– travail

– couple

– amis

– projets personnels

Et demandez-vous si chaque composant vous rend heureux ? Votre vie de couple est-elle source de bonheur…Quid de votre travail ?

Après avoir décomposé chaque aspect de votre vie, vous aurez une vision plus précise de ce que vous devez faire.

2. Embrassez la pensée positive

Une grosse partie de notre bonheur se joue dans notre tête.

Sans tomber dans les discours faciles et simplistes disant qu’il suffit de vouloir être heureux pour l’être, la pensée positive joue néanmoins un rôle important.

Chaque jour, il y a des occasions pour aimer et apprécier le fait qu’on soit vivant. C’est préférable de se focaliser sur les choses positives pour son bien-être plutôt que l’inverse.

Encore une fois, pas de miracle mais cela évite de s’enfermer dans une spirale négative inutile...Pour être heureux dans sa vie, il faut alimenter son cerveau avec des pensées positives plutôt que négatives…

3. Travaillez pour votre bonheur dès maintenant

Forcément, nous avons tous des idées sur la vie que l’on veut avoir…Mais certaines choses peuvent être difficiles à atteindre dans l’immédiat…Du coup, ça ne fait que créer davantage de frustration.

Mais tout n’est pas impossible !

Il y a forcément des petites choses qui peuvent contribuer à rendre votre plus plaisante au quotidien…Pourquoi ne pas pas commencer par cela ?

– Faire de nouvelles rencontres

– Apprendre une nouvelle langue

– Se réorienter sur le plan professionnel

4. Prendre des bonnes habitudes de vie 

Pour devenir heureux, il faut avoir la pêche…L’envie de se lever chaque jour pour affronter les obstacles et les difficultés et en même temps travailler pour son bonheur personnel.

C’est l’une des clés du développement personnel. Comment espérer devenir plus productif et plus heureux si on est fatigué, stressé et triste ?

On a besoin d’énergie pour changer sa vie. Et cela passe naturellement par les bons réflexes :

Sport

Une activité sportive régulière fait du bien à tous les niveaux. On surveille sa ligne, on se renforce sur le plan musculaire, on prend soin de son cœur et on booste son estime de soi…

Alimentation

Se sentir en forme et avoir plein d’énergie, ça repose aussi en grande partie sur une bonne alimentation. Mangez des plats équilibrés qui sont bons pour la santé et bons pour le palais ! 😀

Relaxation

Très important : Prendre du temps pour soi-même !

Vous ne pouvez pas courir dans tous les sens, tous les jours, sans faire attention à vous-même…

5. Osez être heureux dans votre vie !

Nous connaissons tous dans notre entourage des personnes qui ont comme baisser les bras. Elles pensent que le bonheur,  ce n’est pour elles, qu’il est trop tard pour mener une vie heureuse…Rien n’est plus faux !

Nous avons tous le droit d’y prétendre et nous devrions tous le faire. La difficulté principale est que cela demande d’aller contre ses habitudes, de bousculer son quotidien…En somme, il faut aller le chercher en étant prêt à sortir de sa zone de confort !

6. Vous pouvez le faire

Nous avons tous une vision personnelle et subjective de ce que veut dire être heureux. C’est à vous de le décider et ne laissez personne le faire à votre place. Plus jeune, vous avez peut-être connu des conflits avec vos parents : Vous aviez envie de suivre telles études ou de faire de tel métier…mais vos parents s’y opposaient.

Pour accéder au bonheur, il faut aussi apprendre à cultiver la confiance en soi afin de se donner toutes les chances de réussir.

7. Ne pas se laissez abattre par les coups durs

Et oui, la vie, c’est aussi savoir encaisser les coups durs. Il y en a et il y en aura tous les jours. Apprendre à être heureux, c’est aussi apprendre à garder le moral même quand des difficultés se présentent.

N’oubliez jamais la chose suivante : Le fait d’être malheureux ou de s’apitoyer sur son sort n’arrange JAMAIS une situation.

8. Le Journal de gratitude

A la fin de chaque jour, prenez quelques secondes pour résumer les choses positives que vous avez vécu dans votre journée. Même quand la journée n’a pas été bonne, il y a forcément quelque chose de positif à en tirer…Du coup, écrivez-le 😀

Vous avez peut-être croisé un vieil ami par hasard, vous avez réussi une tâche difficile au boulot, vous avez fait un peu de sport, etc.

On est sûr qu’il y a au moins une bonne nouvelle qui a traversé votre journée.

Un journal de gratitude permet de se « connecter » au bonheur le plus quotidiennement. C’est un bon moyen de se rappeler que la vie est belle et qu’il faut savoir en profiter ! Quand on vit qu’être heureux dans la vie, c’est un effort de tous les jours 😀

Quand l’épanouissement personnel permet d’être plus heureux !

Suis-je heureux ? Est-ce que je me sens épanoui dans ma vie ? Est-ce que je vis chaque nouveau jour comme une véritable opportunité ?

C’est-là le plus grand piège de notre société qui cannibalise tout notre temps et notre attention.

Aujourd’hui, vous avez travaillé, vous vous êtes occupé des enfants, vous avez fait la course, le ménage, les factures…Mais est-ce que vous avez travaillé, de près ou de loin, pour votre bonheur et votre épanouissement personnel ?

S’épanouir sur le plan personnel, c’est entreprendre certaines actions qui peuvent contribuer directement à notre bonheur…Après tout, vivre heureux devrait être l’objectif de tous.

C’est en quelque sorte la base même du développement personnel qui consiste à vivre à fond sur tous les aspects qui composent notre existence !

Pourquoi vivre une vie épanouie et heureuse est souvent difficile

Comme mentionné plus haut, notre société ne vise pas l’épanouissement de chacun. Prenez l’école par exemple : Le système éducatif a été fait pour créer des outils de travail. Les étudiants privilégient des filières où l’embauche est présente avant même de penser à leur bonheur personnel.

On ne vit pas dans un monde qui favorise l’épanouissement de sa personne, ni la culture de son bonheur.

N’avez-vous jamais remarqué que la première question que vous posent les gens est « Tu fais quoi dans la vie ? » et jamais « est-ce que t’es heureux ? »…On voit où sont les priorités !

S’épanouir sur le plan personnel demande donc de « reprogrammer » son cerveau et sa manière de voir les choses.

La quête du bonheur doit devenir votre objectif premier…Mais c’est toujours compliqué de donner une définition claire de ce que cela représente.

Les différents composants de l’épanouissement personnel

Qu’est-ce qui fait de nous des personnes ? Quel est la somme d’éléments qui permet de nous définir en tant qu’individu ? Une question très ouverte qui ne peut pas apporter de réponse exhaustive satisfaisante…Mais tentons d’y apporter un semblant de réponse !

Nous proposons l’axe suivant. Le bonheur comprend les aspects suivants :

– Professionnel : Oui, l’aisance matérielle joue un rôle important. Pouvoir voyager, entreprendre et profiter de la vie contribuent à nous rendre heureux. Mais avant même de parler d’argent, il s’agit aussi de passer du temps dans quelque chose que l’on apprécie !

On doit quasiment tous travailler…Nous allons passer une grande partie de notre vie active dans un job…Autant faire en sorte qu’il soit épanouissant et qu’il nous plaise, non ?

– Sentimental : Connaître le grand amour est une chose à laquelle nous aspirons tous…et c’est loin d’être simple ! Trouvez une personne avec qui construire le projet de toute une vie peut vite devenir un vrai casse-tête !

– Personnel : Le bonheur personnel est plus difficile à décrire. Il définit plutôt une sorte d’état dans lequel on est : On est heureux, épanoui, on se sent bien et on aime la vie…Cela passe par une vie riche en rencontres et en expériences, par une capacité à sortir de sa zone de confort à relever de nouveaux défis.

Les bonnes habitudes qui favorisent l’épanouissement personnel

1) L’activité sportive

Une activité sportive régulière permet de se sentir bien dans son corps et dans sa tête. Le sport a plusieurs bienfaits dont la perte de poids et le renforcement de la santé cardio-vasculaire. L’avantage du sport, c’est qu’il peut se pratiquer à la fois à domicile ou en extérieur, en groupe ou en solo.

Et puis, il existe beaucoup de sports différents, de quoi varier les plaisirs !

2) Apprendre toujours plus sur le développement personnel

Voyez votre corps et esprit comme un moteur : Pour qu’il fonctionne, il a besoin d’essence. Le développement personnel, c’est exactement cela !

Que ce soit via des blogs, des films ou des livres, renseignez-vous un max…Non seulement vous apprendrez de nouvelles mais en plus de ça vous pourrez garder votre motivation intacte !

3) Une confiance en soi à toute épreuve

La vie est bien plus facile quand on développe une grande confiance en ses capacités.

La confiance en soi est un moteur de changement qui vous permet d’aller plus vite et d’atteindre vos objectifs.

Sans confiance en soi. on a tendance à procrastiner et à rester bloquer dans l’inaction !

4) Sortez de votre zone de confort

Pour progresser, il faut sans repousser ses limites, sans cesse élargir sa zone de confort. Tout un programme mais ça en vaut la peine ! A force de rester bloqué dans vos certitudes, vous finissez par ne plus oser prendre des risques…Et sans risque, on ne peut pas avancer.

Osez !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This